• Principal
  • Entrevues
  • Sarah Hay, star de «Flesh And Bone»: «Cela m'a aidé à surmonter mes peurs»
Sarah Hay, star de «Flesh And Bone»: «Cela m'a aidé à surmonter mes peurs»

Sarah Hay, star de «Flesh And Bone»: «Cela m'a aidé à surmonter mes peurs»

Entrevues Claire jouée par Sarah Hay, le chorégraphe Matthew Powell et Ross interprétée par Sascha Radetsky de Flesh and Bone

La danse était la seule option pour Sarah Hay. Elle est tombée amoureuse de cette forme d'art très jeune et, vers son huitième anniversaire, est devenue sérieuse au sujet de sa formation avec une acceptation dans l'élite School of American Ballet à New York.

Malgré une brève «phase rebelle» pendant son adolescence, Hay dit, «c'était toujours de la danse. Même après quelques découragements, j'ai décidé de le faire, que quelqu'un croie ou non en moi. Ce fut un long voyage. '

Ce voyage l'a emmenée dans des compagnies de ballet régionales aux États-Unis, à l'étranger au Semperoper Ballett à Dresde, en Allemagne, et plus récemment, à son retour chez elle, à New York, pour filmer la nouvelle émission de télévision du réseau Starz. De chair et d'os . La série de huit épisodes, qui débute le 8 novembre, a été décrite comme «explorant sans broncher le dysfonctionnement et le glamour du monde du ballet». (Washington Post) Moira Walley-Beckett, productrice exécutive et scénariste pour le drame à succès du réseau AMC Breaking Bad , créé De chair et d'os . Et Hay joue le rôle de Claire Robbins, fragile mais déterminée.



Claire jouée par Sarah Hay et Ross interprétée par Sascha Radetsky de

Claire jouée par Sarah Hay et Ross interprétée par Sascha Radetsky de «Flesh and Bone». Photo gracieuseté de Starz.

Il y a aussi Athlète Capezio , a parlé avec Dance Informa de l'expérience et de ce qu'elle a fait depuis la fin de la série.

Ethan Stiefel, anciennement de l'American Ballet Theatre et du Royal New Zealand Ballet, s'est souvenu de vous de l'école Jacqueline Kennedy Onassis de l'ABT. Il vous a contacté pour voir si vous étiez intéressé par le rôle principal dans De chair et d'os - Claire Robbins. L'équipe créative vous a amené à New York, et après une audition de trois jours, ils vous ont proposé le rôle. Qu'en est-il du spectacle qui vous a donné envie d'en faire partie?

«Beaucoup de choses différentes ont joué un rôle dans ma volonté de faire partie de la série. Tout d'abord, j'ai vu les noms listés du côté de la production: les gens qui ont écrit Breaking Bad , producteurs de films du réalisateur hollywoodien Quentin Tarantino, [noms associés à l'émission HBO] Sexe et ville , [la série Netflix] Château de cartes , et même un producteur qui était lié à ABT. Je voulais aussi essayer quelque chose de nouveau et cela me semblait être une excellente occasion d’explorer les possibilités. »

Claire abrite de nombreux démons. Parlez-moi d'elle et de ses complexités.

«Claire est une fille émotionnellement blessée, mais forte. Elle a grandi dans un environnement qui n’est pas ce que la plupart des gens appelleraient normal, et par conséquent, elle est déterminée à retrouver la normalité et l’amour. Le voyage de ce personnage tout au long de la série est sombre, dysfonctionnel, triste et en quelque sorte beau à la fois. Ses rêves et ses peurs sont très proches les uns des autres et elle fera tout pour arriver là où elle veut être.

Sarah Hay porte des pointes Capezio

Sarah Hay enfile ses pointes Capezio dans une scène de «Flesh and Bone». Photo gracieuseté de Starz.

Quel aspect de Claire a résonné avec vous - où vous pourriez puiser dans vos propres expériences vécues?

«Son amour-propre a des problèmes, car elle trouve son équilibre et son équilibre. J'ai vécu cela avec différents aspects de ma vie, et je pourrais certainement comprendre ses insécurités. '

Vous n'aviez aucune expérience d'acteur auparavant De chair et d'os . J'imagine donc qu'il y avait des courbes d'apprentissage qui accompagnaient cela. Mais était-ce l'aspect le plus difficile de tout cela, ou y avait-il autre chose?

«En fait, la danse a été la partie la plus difficile pour moi. Agir d'une manière ou d'une autre est venu assez facilement. J'avais un entraîneur au début et j'ai vraiment aimé apprendre ce métier. Mais quand il y a une caméra à vos côtés et que vous dansez, cela peut vous rendre assez nerveux quant à l'angle de prise de vue et à votre apparence. '

Malgré les stéréotypes associés au ballet, les danseurs de compagnie nouent parfois des relations étroites et fonctionnent presque comme une famille. Avez-vous trouvé une camaraderie similaire sur le tournage de De chair et d'os ? Restez-vous en contact avec de nombreux membres de votre distribution?

«J'adore tous les membres de l'entreprise avec lesquels j'ai travaillé. Nous avons définitivement formé une famille. Malheureusement, je travaillais à peu près tous les jours et je n’avais pas [une tonne] de temps libre à passer avec eux. Nous sommes nombreux à rester en contact et à nous soutenir et à nous aimer. Beaucoup d'entre eux ont continué à faire partie de Un Américain à Paris . En ce qui concerne les acteurs de la série, nous parlons fréquemment. J'ai tissé des liens à vie avec beaucoup d'entre eux.

projet 31
De chair et d'os

Claire, la star de «Flesh and Bone», interprétée par Sarah Hay et Moira Walley-Beckett, productrice exécutive. Photo gracieuseté de Starz.

Quel est le plus gros point à retenir de ce projet et comment allez-vous le faire progresser dans votre prochaine aventure de danse ou de non-danse?

«Le plus gros résultat a été l'augmentation de ma confiance. Cela m'a aidé à surmonter beaucoup de mes peurs - les craintes de ce que les autres pensent et de la façon dont je prends l'énergie des autres. J'ai tellement travaillé sur la série que maintenant, d'une manière ou d'une autre, tout le reste me semble un peu moins difficile.

Maintenant que le tournage est terminé, sur quoi travaillez-vous?

«Je suis de retour en Allemagne et j'ai [récemment] créé le film de George Balanchine Thème et variations . Je danserai aussi Manon [cette saison]. Je suis très chanceux que mon réalisateur, Aaron Watkin, ait été si ouvert à l'idée de me laisser partir et de revenir.

Revenons un peu en arrière. Est-il exact que quelqu'un qui a monté un ballet Forsythe sur vous vous a suggéré d'auditionner à l'étranger - en Europe? Comment avez-vous décidé que l'Allemagne était l'endroit pour vous?

«Jodie Gates, [qui a dansé avec le Forsythe Ballet à Frankurt, en Allemagne pendant de nombreuses années avant sa fermeture en 2004], était en train de Au milieu un peu surélevé sur Pennsylvania Ballet, et elle m'aimait. Elle m'a parlé «d'élargir mes horizons». J'ai commencé à me demander quoi faire ensuite. Je n’étais pas heureux en Amérique et je voulais plus de ma carrière. J'ai su au moment où j'ai vu Semperoper Ballett sur YouTube, c'était là que j'appartenais. Alors je suis allé après.

En plus de cette série, parlez-moi de quelques-uns de vos rôles ou souvenirs préférés de votre carrière jusqu'à présent.

«Danser dans Impressionner le tsar par William Forsythe a été une grande étape dans ma carrière. Bill a en fait re-chorégraphié un quintette entier pour moi et quatre garçons. Ce fut l'un des moments les plus heureux de ma vie. Il m'inspire le plus à être moi-même. Danse aussi Balanchine's Coppelia a été un grand pas pour moi.

Tu portes Capezio Sylphide chaussons de pointe, qui seront vus en action pendant De chair et d'os . Qu'est-ce que vous aimez à leur sujet?

«Mes chaussures, je les porte depuis 12 ans. J'aime aussi Justaucorps Capezio et ont beaucoup, beaucoup d'anciens échauffements de Capezio que je porte depuis des années. Ils durent pour toujours. »

Par Stephanie Wolf de Dance Informa .

Photo (en haut): Claire interprétée par Sarah Hay, le chorégraphe Matthew Powell et Ross interprétée par Sascha Radetsky de Flesh and Bone. Photo gracieuseté de Starz.

Partagez ceci:

Aaron Watkin , Théâtre de ballet américain , Un Américain à Paris , Breaking Bad , Capezio , Capezio Sylphides , Coppelia , De chair et d'os , George Balanchine , Château de cartes , Impressionner le tsar , Au milieu un peu surélevé , École Jacqueline Kennedy Onassis , Manon , Moira Walley-Beckett , Nexflix , Ballet de Pennsylvanie , Ballet royal de Nouvelle-Zélande , Sarah Hay , Sexe et ville , Thème et variations , William Forsythe

Recommandé pour vous